Actualités

Les solutions d’appel malade sans fil : des outils...

Les hôpitaux et les centres de santé spécialisés, mais également les maisons de retraite et les EHPAD, doivent assurer la sécurité des patients qu’ils hébergent. Fournir à ces derniers des...

Nos partenaires

Solution appel malade

 

Sécurisation des pensionnaires en milieu médicalisé : quel dispositif d’appel utiliser  ?

Dans la majorité des établissements médicalisés, notamment les EHPAD et les maisons de retraite, où les patients sont résidents permanents ou temporaires, la mise à disposition d’un moyen fiable qui leur permet d’appeler le personnel soignant en cas de besoin ou d’urgence est essentielle. Plusieurs solutions sont aujourd’hui disponibles sur le marché.

A - Optimiser la communication malades-personnel soignant

Autrefois, les malades hospitalisés ou leurs proches devaient alerter le personnel depuis la porte de la chambre ou parcourir les couloirs pour trouver un médecin ou une infirmière en cas d’urgence.

Plus tard, des systèmes comme la sonnette ou la clochette ont été déployés, mais ils avaient leurs limites, notamment la difficulté de l’identification de l’appelant.

De nos jours, des dispositifs plus performants ont été créés afin de réduire le temps d’attente des patients et améliorer la réactivité du personnel soignant. Les progrès technologiques ont en effet permis la conception et le déploiement de divers modèles de solution d'appel malade.

Outre les hôpitaux, les établissements d’hébergement et de soins des personnes âgées ont également mis en place des outils adaptés aux besoins et capacités physiques de leurs résidents.

B - Système filaire ou système radio  ?

Les fabricants ont pris soin de créer diverses solutions parmi lesquelles les établissements médicalisés pourront sélectionner celles qui répondront exactement à leurs besoins. Dispositif filaire ou dispositif radio, le choix est large.

  • Le système d’appel malade filaire est composé d’une poire d’appel, d’un manipulateur ou d’une sonnette, d’une tirette ou d’un bouton reliés à des signaux lumineux et sonores placés à l’extérieur de la chambre pour que le personnel médical puisse identifier d’où l’appel est émis.
  • Le système radio optimise la mobilité des résidents. Les équipements incluent les mêmes que ceux du dispositif filaire et sont reliés par ondes radios à une centrale ou directement à des pagers de médecins ou d’infirmiers(ères).
  • Les résidents autorisés à sortir dans les espaces ouverts de l’établissement (jardin, terrains de sport, cantine, etc.) peuvent pour leur part être équipés de médaillons, de bracelets ou de montres leur donnant la possibilité d’alerter le personnel de surveillance en cas de soucis.

C - Des solutions personnalisables selon l’état des résidents

Le choix des systèmes d’appel peut être effectué en fonction de l’état des résidents. Des dispositifs ont ainsi été pensés pour les patients qui ne doivent pas quitter leur lit ou qui ne peuvent pas sortir de l'établissement. Des appareils ont également été développés pour ceux qui ne peuvent se mouvoir, ou ceux qui nécessitent une surveillance en permanence.

Les dispositifs d’appel vocal se présentent comme la solution recommandée pour les personnes à mobilité réduite. Inutile pour les utilisateurs d’élever la voix, les capteurs dont ils seront équipés sont très sensibles.

Pour celles qui sont assignées à résidence, isolées, ou celles dont l’état requiert une assistance permanente, la télésurveillance représente enfin une option à considérer.